Ouverture de la saison 2019 au Musée Louis-Philippe

Le 15 mars prochain le Musée Louis-Philippe inaugure sa nouvelle saison avec une exposition intitulée « L’élégance au féminin : portraits de femmes du 18e siècle dans les collections du Musée Louis-Philippe. »
Le 18e siècle est une période assez méconnue de l’Histoire du château et, de ce fait, assez peu présente dans le parcours de visite. Les propriétaires successifs n’ont alors que peu ou pas du tout marqué le domaine de leur empreinte, à l’exception notable du duc de Penthièvre.

Le Musée possède toutefois une série de tableaux évoquant des personnalités du 18e siècle, notamment de magnifiques portraits féminins dont certains n’ont jamais été présentés au public.
Abordée sous l’angle de la mode et de la coiffure, l’exposition présente une série d’œuvres qui retrace l’évolution de la mode féminine à cette période, de la haute Fontange de la fin du règne de Louis XIV aux coiffures en pouf de la fin du 18e siècle, en passant par la mode des « petites têtes » sous Louis XV. De la duchesse de Bourgogne à Marie-Antoinette, des filles de Louis XV à la princesse de Lamballe, ce sont une vingtaine de portraits et de gravures qui vous permettront d’appréhender ce que fut la mode féminine du 18e siècle. Alors que le vestiaire masculin tend à se fixer et à se figer, la silhouette féminine, elle, se transforme à un rythme soutenu, jusque-là jamais atteint. Elle évolue vers plus de liberté et, surtout, plus de variété. Jamais le vestiaire féminin n’aura comporté autant de « styles » différents, dévoilant une nouvelle et constante recherche d’élégance et d’originalité dans le costume.

Les commentaires sont fermés.