La Grande Guerre dans la bibliothèque du comte d’Eu Témoignages, récits, analyses

Le 2 juin prochain ouvrira au Musée Louis-Philippe une exposition intitulée La Grande Guerre dans la bibliothèque du comte d’Eu. Pendant plusieurs année, l’équipe du Musée Louis-Philippe s’est attelée au récolement décennal. Cette opération qui vise à contrôler les collections a permis une connaissance plus précise de la bibliothèque du château. Cela avait permis en 2014 l’organisation d’une première exposition consacrée au thème du voyage. Dans le cadre des commémorations liées à la Première Guerre Mondiale, l’exposition visible jusqu’au 31 août, sera dédiée aux ouvrages publiés entre 1914 et 1921. La famille d’Orléans-Bragance avait été particulièrement touchée durant cette période, le conflit ayant entrainé la mort de deux des fils du comte et de la comtesse d’Eu, les princes Louis et Antoine. La bibliothèque du château abrite un large choix de témoignages de soldats, de diplomates, de politiques, accompagnés de récits liés à la vie civile touchant tout autant la Belgique, la France, que l’Allemagne.

L’exposition montrera ainsi environ 250 livres navigant entre patriotisme, propagande et caricature. À signaler particulièrement, l’ouvrage posthume Glanes et Copeaux du poète picard Marius Touron né à Nibas et mort aux champs d’honneur en 1915.

La Grande Guerre dans la bibliothèque du comte d’Eu
2 juin-31 août 2018

Les commentaires sont fermés.