Une triste nouvelle, la fin du Guisard

Le constat de l’ONF est sans appel. Face à la dangerosité qu’il représente après la découverte d’une longue fissure, le Guisard va devoir être abattu dans les jours à venir. Un « crève-coeur » pour les responsables du patrimoine mais une obligation pour le maire qui ne peut se permettre de mettre en danger la vie de ses concitoyens.

En attendant l’abattage de ce hêtre – vieux de 432 ans – l’accès au parc et au jardin est strictement interdit, de même que le stationnement. Un périmètre de sécurité a été mis en place dès ce vendredi matin par les services techniques. Les services de la mairie sont accessibles par la cour d’honneur du château.

Les commentaires sont fermés.