170 ans d’attente… la Galerie de Guise remeublée grâce au Mobilier national

En mars 2012, lDSCN4196a Galerie de Guise ouvrait ses portes au public. Cette vaste salle de réception est devenue au fil de l’histoire du château d’Eu la pièce la plus prestigieuse de l’édifice. Détruite lors d’un incendie, le chantier qui s’était ouvert au printemps 2010 avait permis d’achever sa reconstitution et de lui redonner toute sa beauté.

Une nouvelle étape importante va être franchie en 2017. Le Musée Louis-Philippe va pouvoir, grâce à un dépôt du Mobilier national, disposer dans la Galerie de Guise, un mobilier orné de tapisseries de Beauvais, commandées par Louis-Philippe pour cette salle, et composé de quatre canapés, six fauteuils et douze chaises.

 C’est en janvier 1845 que Louis-Philippe approuva le devis pour la peinture des modèles de sièges pour la galerie des Guise dont il avait ordonné la composition dès la fin de 1841. L’achèvement du tissage était alors prévu pour la fin décembre 1846. Il n’intervint qu’à la fin de 1848, après la chute de la Monarchie de Juillet. En raison des évènements politiques, les tapisseries ne furent jamais utilisées à Eu.

En 2017, après près de 170 ans d’attente, cette commande royale va enfin pouvoir rejoindre sa destination grâce au dépôt du Mobilier national.

Les commentaires sont fermés.